Pays de Bitche : Que faire pendant ce week-end des Journées Européennes du Patrimoine ? – Radio Studio 1


16 September 2022

Chaque année les Journées Européennes du Patrimoine permettent à tous de visiter des monuments ou des lieux culturels gratuitement ou à prix réduit. Souvent ces lieux sont rarement ouverts au public. On fait le point sur tout ce que vous pourrez visiter ce week-end à cette occasion ! Le thème de cette année est « Patrimoine Durable ».

Citadelle de Bitche : Découvrez les entrailles de la Citadelle samedi de 10h à 17h30. Profitez également d’une visite cinématographique souterrain du site le samedi de 10h à 17h30 également. Tarifs préférentiels.

Jardins Pour la Paix : Venez découvrir le Jardin de manière ludique et instructive en compagnie du chef jardinier samedi de 11h à 18h30. Gratuit.

Gare de Bitche : Découvrez la gare de Bitche en faisant un tour en vélorail dimanche de 10h à 17h30. 20€ par vélorail de 4 personnes.

Espace Mémoire à Bitche : Michel Klein vous ouvre les portes de l’Espace Mémoire samedi de 14h à 18h. Gratuit.

Musée du Cristal – La Grande Place à Saint-Louis-Lès-Bitche : Venez à la découverte d’un musée du cristal le samedi de 10h à 18h. Gratuit.

Site Verrier de Meisenthal :  Plusieurs animations gratuites vous sont proposées : Démonstrations commentées de soufflage le samedi de 14h15 à 17h45 / Echange autour des œuvres le samedi de 14h à 18h / Découverte du Site Verrier le samedi de 13h30 à 18h.

Vestiges des Thermes Antiques à Niederbronn-Les-Bains : Venez visiter et découvrir les secrets des thermes antiques le samedi de 16h30 à 18h. Gratuit.

Château de La Petite Pierre : Profitez d’une journée spéciale ce samedi pour une visite guidées, des contes en musique et un concert le samedi de 16h à 23h. Le dimanche venait visiter le Château et percez tous ses secrets avec Georges Gerlinger, guide. Les deux animations sont gratuites et sur inscription.

Pour retrouver toutes les autres animations prévues ce week-end, rendez-vous ici.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article