Moselle : Dès le 19 janvier les voitures-radars privatisées seront en circulation


15 janvier 2022

Jusqu’à maintenant, les voitures-radars étaient conduites uniquement par les forces de l’ordre en Moselle. Mais c’est bientôt de l’histoire ancienne puisqu’à partir du 19 janvier, ce sont des sociétés privées qui pourraient bien être à bords de ces voitures banalisées.

Les conducteurs ne seront pas rémunérés au nombre d’infractions et ils n’ont d’ailleurs pas accès à ces informations. Les infractions sont envoyées directement aux forces de l’ordre en charge de la verbalisation. C’est donc exactement comme pour tous les autres systèmes de verbalisation, radars fixes et voitures-radars qui étaient déjà en circulation.

Petite différence par rapport aux radars fixes, la marge de tolérance a été légèrement augmentée. En effet, la marge est de 10km/h en plus de la vitesse autorisée. Pour les routes où la vitesse maximale autorisée est supérieure à 100km/h, la marge est de 10% au-delà de la vitesse autorisée.

Il faudra donc être prudents pour les personnes qui peuvent avoir le pied lourd sur les pédales puisque ces voitures rouleront entre 5 et 6h par jour et réaliseront entre 300 et 500km. Ces trajets sont fixés par les services de l’Etat. Les conducteurs et entreprises privées ne peuvent donc pas choisir les trajets.

Vous pouvez retrouver une liste des voitures qui circuleront : https://radar-prive.fr/moselle/

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article